Directives de Relecture et de Correction

From DPWiki
Jump to: navigation, search
DP Official Documentation - Proofreading
Langues: English Français Português Español Nederlands Deutsch Italiano


Version 2.0b, 17 juin 2020 (Traduction de la version 2.0b anglaise du 15 juin 2020)

Voir aussi le Tutoriel/Quiz de Relecture.

Contents

La règle principale

"Ne changez pas ce que l'auteur a écrit!"

Le livre électronique final vu par un lecteur, peut-être dans un avenir plus ou moins lointain, doit transmettre l'intention de l'auteur de manière exacte. Si l'auteur écrit des mots d'une manière étrange, laissez-les. Si l'auteur écrit des choses choquantes, racistes ou partiales, laissez-les telles quelles. Si l'auteur met des virgules, des mots en exposant ou des notes de bas de page tous les trois mots, gardez les virgules, les mots en exposant et les notes de bas de page. Nous sommes des relecteurs, pas des éditeurs; s'il y a quelque chose dans le texte qui ne correspond pas à ce qui apparaît sur l'image de la page originale, vous devez modifier le texte pour qu'il corresponde à l'image. (Voir toutefois la section sur les erreurs d'impression pour la façon correcte de traiter les fautes évidentes de l'imprimeur.)

Par contre, nous changeons des choses mineures qui n'affectent pas le sens de ce que l'auteur a écrit. Nous rejoignons les mots séparés par un retour à la ligne. (voir Traits d'union en fin de lignes) Ces changements nous permettent d'avoir des livres d'un format homogène. Nous suivons des règles de relecture pour avoir ce résultat. Lisez attentivement le reste de ces Directives en gardant ce concept à l'esprit. Les présentes règles s'appliquent uniquement à la relecture. En tant que relecteur vous vous consacrez au contenu de l'image, et plus tard les formateurs feront le nécessaire pour restituer la présentation.

Pour aider le prochain relecteur, les formateurs, et le post-processeur, nous gardons aussi les retours à la ligne. Il est ainsi facile de comparer les lignes du texte corrigé et les lignes de l'image.

Résumé des directives

Le Résumé des directives est un court document imprimable de 2 pages (.pdf) qui résume les points principaux de ces directives, et qui donne des exemples de corrections. Les relecteurs débutants sont encouragés à imprimer ce document et à le garder à portée de main quand ils corrigent.

Vous aurez besoin d'un lecteur de fichiers .pdf. Vous pouvez en télécharger un gratuitement chez Adobe® ici.

À propos de ce document

Ce document explique les règles à suivre pour les relecteurs. Il a pour but de réduire les différences de transcription entre les travaux des différents correcteurs qui ont travaillé sur un même livre, de manière à ce que nous transcrivions tous de la même manière. Cela rend le travail plus facile aux formateurs, et au post-processeur qui achève le travail.

Ce document n'est en aucune manière censé être un recueil de règles éditoriales ou typographiques.

Nous avons inclus dans ces directives de relecture tous les points de transcription qui ont suscité des questions de la part des nouveaux utilisateurs. Il existe un document différent concernant les Directives de formatage, destinées à un second groupe de volontaires qui s'occupe du formatage. Si vous rencontrez une situation qui n'est pas mentionnée dans les présentes directives, il est probable qu'il s'agisse d'une tâche gérée par les formateurs, et que vous ne trouviez donc pas la réponse ici. Si vous avez un doute, veuillez demander dans le forum de discussion du projet.

S'il manque des réponses dans ce document, ou que vous considérez que certaines choses devraient être traitées de manière différente, ou que l'explication est trop vague, merci de nous le faire savoir. Si vous rencontrez une expression inconnue dans ces directives, consultez le guide du jargon sur le wiki. Ce document est en évolution permanente. Aidez-nous à l'améliorer en nous faisant part de vos suggestions sur le forum Documentation dans ce fil de discussions.

Commentaires des projets

Lorsque vous sélectionnez un projet pour commencer à relire des pages, la page du projet est la première page qui s'affiche. Dans cette page, il y a une section “project comments” (Commentaires du projet) qui contient des informations spécifiques à ce projet (livre). Lisez celles-ci avant de commencer à corriger des pages! Si le responsable de projet veut que vous vous dérogiez aux directives pour une chose bien précise, ce sera indiqué là. Les instructions dans les “Commentaires du projet” supplantent les règles contenues dans les présentes directives, donc suivez-les. C'est également là que le responsable du projet donne des règles spéciales concernant la phase de formatage (qui ne s'appliquent donc pas à la phase de relecture). Enfin, c'est aussi à cet endroit que le responsable de projet vous donne des informations intéressantes à propos des livres, comme leur provenance, etc.

Lisez aussi le forum de discussion du projet: Le responsable de projet y clarifie des points portant spécifiquement sur le projet. Cette discussion est souvent utilisée par les relecteurs pour signaler aux autres relecteurs les problèmes récurrents dans le projet, et la meilleure façon de les résoudre.

Sur la page du projet, le lien “Images, Pages Proofread, & Differences” permet de voir comment les autres relecteurs ont changé le texte. " Ce fil de discussion discute les différentes façon d'utiliser cette information.

Forum/Discuter de ce Projet

Dans la page du projet dans laquelle vous commencez à corriger des pages, sur la ligne “Forum”, il y a un lien indiquant “Discuss this Project” (Discuter de ce projet, si la discussion a déjà commencé) ou bien “Start a discussion on this Project” (Démarrer une discussion sur le projet, sinon). Cliquer sur ce lien vous amènera à un fil de discussion du forum dédié spécifiquement à ce projet. C'est l'endroit où poser des questions à propos de ce livre, informer le responsable de projet à propos de problèmes, etc. L'utilisation de ce forum est la manière recommandée pour discuter avec le responsable de projet et les autres correcteurs qui travaillent sur ce livre.

Corriger des erreurs sur des pages précédentes

La page du projet contient des liens vers les pages que vous avez corrigées récemment (si vous n'avez pas encore corrigé de pages, aucun lien ne sera encore affiché).

Les pages listées sous “DONE” et “IN PROGRESS” sont disponibles pour que vous puissiez corriger ou terminer votre travail de relecture. Cliquez sur le lien vers la page. Ainsi, si vous voyez que vous avez fait une erreur sur une page, vous pouvez cliquer sur cette page, et la rouvrir pour corriger l'erreur.

Il est également possible depuis la page du projet d'utiliser les liens “Images, Pages Proofread, & Differences” ou l'option “Just my pages”. Ces pages présentent un lien “Edit” sur toutes les pages sur lesquelles vous avez travaillé durant ce round. Il est encore temps de les corriger.

Pour plus de détails, voyez [http://pgdp.net/c/faq/prooffacehelp.php?i_type=0" Aide sur l'interface standard] ou bien [http://pgdp.net/c/faq/prooffacehelp.php?i_type=1 Aide sur l'interface avancée], selon l'interface que vous utilisez.

Relecture à l'échelle des caractères

Distributed Proofreaders accepte le standard Unicode, qui utilise l'encodage UTF-8. Ceci permet d'offrir un plus grand nombre de caractères utilisables dans nos projets. Chacun de nos livres (projets) utilise un ou plusieurs ensembles de caractères Unicode, appelés "jeux de caractères". Les caractères du jeu de caractères d'un projet sont inclus dans les sélecteurs de caractères disponibles dans l'interface de relecture pour ce projet.

Guillemets doubles ( " )

Représentez les “guillemets doubles anglais” par des guillemets droits ", non pas par des guillemets "en virgule". Ne remplacez pas les guillemets doubles par des guillemets simples ou des apostrophes. Laissez ce que l'auteur a écrit. Voyez la section Tête de chapitre si un guillemet ouvrant manque en début de chapitre. Certaines langues utilisent des guillemets «comme ceci» pour marquer les citations. Ils sont disponibles dans le sélecteur de caractères de l'interface de relecture.

Pour représenter des guillemets autres que les guillemets anglais ", «, et », utilisez les caractères figurant sur l'image, s'ils sont disponibles. N'oubliez pas d'effacer les espaces après les guillemets ouvrants et avant les guillemets fermants. Ces espaces seront rajoutés si nécessaire en phase de post-processing. Ceci s'applique aussi aux langues qui utilisent ces guillemets de façon inversée,  »comme ceci«.

Si, dans les Commentaires du Projet, le Responsable de Projet demande de noter les guillemets de façon différente pour un livre particulier, suivez ces instructions — mais veillez à ne pas les appliquer à d'autres projets.

Guillemets simples (apostrophe)

Utilisez le guillemet simple (apostrophe) droit ', non pas le guillemet simple "en virgule".

Si, dans les Commentaires du Projet, le Responsable de Projet demande de noter les guillemets simples de façon différente pour un livre particulier, suivez ces instructions — mais veillez à ne pas les appliquer à d'autres projets.

Guillemets sur chaque ligne

Lorsqu'il s'agit d'une citation, certains livres mettent des guillemets au début de chaque ligne d'un même paragraphe. Supprimez-les tous, sauf celui qui ouvre la citation. (Ceci évite, lorsque les sauts de ligne d'un même paragraphe sont modifés, de retrouver des guillemets au milieu des lignes de texte.)

Néanmoins, en poésie, conservez les guillemets présents en début de ligne, puisque les retours à la ligne seront conservés.

Souvent, les guillemets ne sont pas fermés avant la fin de la citation, qui ne se trouve peut-être pas sur la page que vous êtes en train de relire. Ne changez rien. N'ajoutez pas de guillemets fermants qui ne seraient pas sur l'image scan.

Il y a quelques exceptions dépendant de la langue. Dans certaines langues, par exemple, les dialogues à l'intérieur d'une citation utilisent une combinaison de divers signes de ponctuation pour indiquer les différents interlocuteurs. Si vous n'êtes pas familier avec la typographie d'une langue en particulier, vérifiez les commentaires de projet ou posez la question dans le forum de discussion du projet.

Image d'origine

Clearly he wasn't an academic with a preface like this
one. “I do not give the name of the play, act or scene,
“in head or foot lines, in my numerous quotations from
“Shakspere, designedly leaving the reader to trace and
“find for himself a liberal education by studying the
“wisdom of the Divine Bard.

“There are many things in this volume that the ordinary
“mind will not understand, yet I only contract with the
“present and future generations to give rare and rich
“food for thought, and cannot undertake to furnish the
“reader brains with each book!”

Texte corrigé:

Clearly he wasn't an academic with a preface like this
one. "I do not give the name of the play, act or scene,
in head or foot lines, in my numerous quotations from
Shakspere, designedly leaving the reader to trace and
find for himself a liberal education by studying the
wisdom of the Divine Bard.

"There are many things in this volume that the ordinary
mind will not understand, yet I only contract with the
present and future generations to give rare and rich
food for thought, and cannot undertake to furnish the
reader brains with each book!"

Points en fin de phrase

Mettez un seul espace après les points et aucun avant.

Ne perdez pas votre temps à supprimer les espaces en trop après le point si les espaces sont déjà dans le texte issu de l'OCR – il est facile de faire ça automatiquement lors du post-processing.

Espaces et ponctuation

Vous verrez parfois des espaces “en trop” sur les livres imprimés aux XVIIIème et XIXème siècles, car une fraction d'espace est insérée avant les caractères “deux-points” et “point-virgule”.

En général, les signes de ponctuation doivent être suivis par un espace, et n'avoir jamais d'espace avant. Si le texte ne contient pas d'espace entre les signes de ponctuation et le mot qui suit, ajoutez un espace; s'il contient des espaces avant la ponctuation, retirez-les. Cette règle s'applique également dans des langues comme le français, où des espaces sont normalement insérés avant certains signes. Néanmoins, les signes de ponctuation qui se groupent par paires, comme les «guillemets», (parenthèses), [crochets], et {accolades}, ont normalement un espace avant le signe ouvrant, qui doit être conservé.

Image d'origine:
and so it goes ; ever and ever.
Texte corrigé:
and so it goes; ever and ever.

Espaces excédentaires ou tabulations entre les mots

Il est fréquent que l'OCR ajoute des espaces supplémentaires entre les mots. Il n'est pas nécessaire de supprimer ces espaces étant donné qu'il est facile de le faire automatiquement lors du post-processing. Cependant, les espaces excédentaires autour de la ponctuation, des tirets, des guillemets etc. doivent être supprimés.

Par exemple, dans A horse ;  my kingdom for a horse. il faut supprimer l'espace avant le point virgule. Mais les deux espaces après le point virgule ne posent pas de problème : vous n'êtes pas obligés d'en supprimer un.

De plus, si vous rencontrez des caractères de tabulation dans le texte vous devez les supprimer.

Espaces en fin de ligne

Inutile d'insérer des espaces à la fin des lignes; ces espaces seront retirés automatiquement lorsque vous enregistrerez la page en cours. En phase de post-processing, chaque retour à la ligne sera converti en un espace.

Tirets, traits d'unions, et signe “moins”

Il y a en général quatre types de traits dans les livres.

  1. Les traits d'union (hyphen). Ils sont utilisés pour joindre les mots, ou parfois pour joindre les préfixes ou les suffixes à un mot.
    Dans votre texte corrigé, laissez un seul signe -, sans espace ni à droite ni à gauche. Notez toutefois qu'il y a une exception. Voir le deuxième exemple ci-dessous.
  2. Les tirets d'un demi-cadratin (en-dash). Ils sont un peu plus longs, ils sont utilisés pour des intervalles de nombres, ou pour le signe mathématique “moins”.
    Là aussi, laissez un seul signe -. Laissez un espace avant ou après selon la façon utilisée dans le livre, en général, pas d'espace entre deux chiffres pour les intervalles, mais, autour du signe “moins”, il y en a parfois des deux côtés, parfois seulement avant.
  3. Les tirets d'un cadratin (em-dash) et les tirets longs (long dash). Ils servent de séparateurs entre les mots—parfois pour mettre l'accent, comme ceci—ou quand une personne prend la parole, ou s'interrompt dans un dialogue.
    Notez le tiret d'un cadratin (aussi long que 2 ou 3 lettres environ) avec deux signes (--), et le tiret long (aussi long que 4 ou 5 lettres) avec quatre signes (----). Sauf instruction contraire dans les Commentaires du Projet, ne laissez pas d'espace avant ou après, même s'il semble y en avoir un sur l'image originale du livre. Si vous insérez directement un cadratin ou un tiret long dans l'interface de relecture, puis tentez de sauvegarder la page, le système vous avertira qu'il s'agit d'un caractère non valide, qui doit être corrigé conformément aux présentes directives avant de sauvegarder la page comme Faite.
  4. Les tirets qui représentent des mots (ou des noms) omis ou censurés délibérément.
    Notez-les avec deux signes - ou quatre signes - selon la longueur du tiret. Si le tiret représente un mot, laissez des espaces autour, comme si c'était vraiment le mot. Si c'est seulement une partie de mot, alors pas d'espace. Joignez-le au reste du mot.

Voir aussi les directives pour les tirets et traits d'union en fin de ligne et en fin de page.

Quelques exemples.

Image de départ: Texte corrigé: Type
semi-detached semi-detached Trait d'union
three- and four-part harmony three- and four-part harmony Traits d'union
discoveries which the Crus-
aders made and brought home with
discoveries which the Crusaders
made and brought home with
Trait d'union
factors which mold char-
acter—environment, training and heritage,
factors which mold character--environment,
training and heritage,
Trait d'union et Em-dash
See pages 21–25 See pages 21-25 En-dash
It was –14°C outside. It was -14°C outside. En-dash
X – Y = Z X - Y = Z En-dash
2–1/2 2-1/2 En-dash
—A plague on both
your houses!—I am dead.
--A plague on both
your houses!--I am dead.
Em-dashes
sensations—sweet, bitter, salt, and sour
—if even all of these are simple tastes. What
sensations--sweet, bitter, salt, and sour--if
even all of these are simple tastes. What
Em-dashes
senses—touch, smell, hearing, and sight—
with which we are here concerned,
senses--touch, smell, hearing, and sight--with
which we are here concerned,
Em-dashes
It is the east, and Juliet is the sun—! It is the east, and Juliet is the sun--! Em-dash
Dashes2.png how a--a--cannon-ball goes----" Em-dashes, trait d'union,
et tiret long
“Three hundred——” “years,” she was going to
say, but the left-hand cat interrupted her.
"Three hundred----" "years," she was going to
say, but the left-hand cat interrupted her.
Tiret long
As the witness Mr. —— testified, As the witness Mr. ---- testified, Tiret long
As the witness Mr. S—— testified, As the witness Mr. S---- testified, Tiret long
the famous detective of ——B Baker St. the famous detective of ----B Baker St. Tiret long
“You —— Yankee”, she yelled. "You ---- Yankee", she yelled. Tiret long
“I am not a d—d Yankee”, he replied. "I am not a d--d Yankee", he replied. Em-dash

Traits d'union en fin de ligne

Lorsqu'un trait d'union est présent en fin de ligne, rejoignez les deux morceaux du mot coupé. Retirez ce faisant le trait d'union, à moins que ce ne soit réellement un mot composé comme porte-manteau. Voyez les exemples de chaque type à la section Tirets, traits d'unions, et signe “moins”. Laissez le mot une fois rejoint sur la ligne supérieure, et insérez un retour à la ligne après ce mot pour conserver la disposition des lignes: cela rend la tâche plus facile aux correcteurs après vous. Si le mot coupé est suivi par de la ponctuation, déplacez également la ponctuation sur la ligne supérieure.

Laissez le trait d'union aux mots qui s'écrivaient anciennement avec un trait d'union mais qui n'en ont plus aujourd'hui. Si vous n'êtes pas sûr de savoir si l'auteur a mis un tiret ou non, laissez le tiret, mettez un * après, et rejoignez les deux parties du mot, comme ceci : to-*day, long-*temps. L'astérisque attirera l'attention du post-processeur, qui a accès à toutes les pages et qui verra comment l'auteur écrit habituellement le mot.

De même, si un tiret se trouve au début ou à la fin d'une ligne, rejoignez-le avec l'autre ligne pour que ce tiret ne soit pas adjacent à un espace ou un retour à la ligne. Cela ne concerne pas la poésie, où nous laissons le tiret à sa place s'il est présent en début ou en fin de vers. Voir les exemples de la section Tirets, traits d'unions, et signe “moins”.

Traits d'union et tirets en fin de page

Laissez le trait d'union ou le tiret à la fin de la dernière ligne, mais marquez le avec un astérisque (*) après le trait d'union ou le tiret. Par exemple:

Image de départ:
something Pat had already become accus-
Texte corrigé:
something Pat had already become accus-*

Pour les pages qui commencent avec un mot commencé à la fin de la page précédente, ou un tiret em-dash, placez un * avant le fragment de mot ou le tiret. Pour continuer l'exemple ci-dessus:

Image de départ:
tomed to from having to do his own family
Texte corrigé:
*tomed to from having to do his own family

Ces signes indiquent au post-processeur, quand il produit le texte final, qu'il doit rejoindre les deux parties du mot. Ne rejoignez pas vous-même les fragments de mots présents sur deux pages différentes.

Points de suspension “...”

Les règles sont différentes selon que le texte est en anglais ou non.

ANGLAIS: Les points de suspension doivent comporter exactement trois points. Concernant les espaces éventuels avant ou après, considérez les trois points en milieu de phrase comme s'ils étaient un mot (c'est-à-dire, laissez généralement un espace avant et après). En fin de phrase, considérez les points de suspension comme une ponctuation finissant la phrase, sans espace avant.

Notez qu'il y aura également un signe de ponctuation pour finir la phrase, ce qui fait que si ce signe est un point il y aura en tout 4 points. Vous devrez si nécessaire enlever des points ou en rajouter pour qu'il y en ait exactement trois (ou quatre, selon le cas). Un bon indice pour déterminer si l'on est à la fin d'une phrase, est la présence d'un mot commençant par une capitale à la suite des points de suspension, ou bien une ponctuation finissant les phrases (comme un point d'interrogation ou d'exclamation).

AUTRES LANGUES: Suivez la règle «Respectez le style utilisé sur la page imprimée». Mettez autant de points qu'il y en a d'imprimés, et insérez des espaces s'il y en a avant ou entre les points de suspension. Si, sur une page donnée, ce n'est pas clair, insérez une note [**pas clair] pour attirer l'attention du post-processeur. (Note: les post-processeurs devraient remplacer ces espaces par des espaces insécables.)

Exemples (anglais uniquement):

Image de départ: Texte corrigé:
That I know . . . is true. That I know ... is true.
This is the end.... This is the end....
The moving finger writes; and. . . The poet
surely had a pen though!
The moving finger writes; and.... The poet
surely had a pen though!
Wherefore art thou Romeo. . . ? Wherefore art thou Romeo...?
“I went to the store, . . .” said Harry. "I went to the store, ..." said Harry.
“... And I did too!” said Sally. "... And I did too!" said Sally.
“Really?  . . . Oh, Harry!” "Really?... Oh, Harry!"

Contractions

En anglais, enlevez les espaces des contractions. Par exemple: would n't doit être transcrit en wouldn't, et 't is en 'tis.

C'était une convention utilisée souvent par les imprimeurs du 19ème siècle pour indiquer que would et not étaient originellement deux mots séparés. Parfois aussi, c'est une erreur d'OCR. Enlevez l'espace en trop dans tous les cas.

Certains responsables de projet recommanderont dans les commentaires de projet de ne pas enlever les espaces dans les contractions, en particulier dans des livres contenant des passages argot, dialecte ou poésie.

Fractions

Sauf instruction contraire dans les Commentaires du Projet, n'utilisez pas les vrais symboles de fraction; veuillez représenter les fractions ainsi: ¼ devient 1/4 et devient 2-1/2. Le trait d'union empêche les deux parties d'être séparées par un retour à la ligne au cours du ré-assemblage des lignes en post-processing.

Caractères accentués, diacritiques, et Non-ASCII

Si ces caractères ne figurent pas dans le(s) jeu(x) de caractères affichés dans le sélecteur de caractères de l'interface de relecture, ils ne sont pas valides pour le projet. S'ils sont valides, vous pouvez les insérer, soit depuis votre clavier s'il le permet, soit à l'aide du sélecteur de caractères de l'interface de relecture, soit par la méthode indiquée dans la section Saisie des caractères spéciaux.

Si des caractères présents sur l'image de la page ne figurent pas dans le Sélecteur de Caractères, et que le Responsable du Projet n'a pas donné d'instructions spécifiques dans les Commentaires du Projet, veuillez demander conseil dans le Fil de Discussion du Projet, ou contacter le Responsable du Projet par message privé.

Caractères avec marques diacritiques

Dans certains projets, vous trouverez des caractères avec des signes spéciaux au-dessus ou au-dessous du caractère latin de base A...Z. Ce sont des marques diacritiques, indiquant une prononciation spéciale. Si ces caractères ne figurent pas dans le(s) jeu(x) de caractères du projet affichés dans le sélecteur de caractères de l'interface de relecture, veuillez les indiquer, dans le texte, à l'aide d'un encodage spécifique; par exemple: [)a] pour une brève (l'accent en forme de u) au-dessus d'un a, ou [a)] pour une brève dessous. N'oubliez pas d'inclure les crochets ([ ]). Dans l'éventualité rare où la marque diacritique couvre deux lettres, incluez les deux lettres à l'intérieur des crochets.

Quand, dans l'interface de relecture, vous insérez les crochets droits pour noter un signe diacritique, le système remplace cette notation par le caractère réel, à condition que celui-ci fasse partie du jeu de caractères de ce projet. Par exemple, si vous insérez [:o] dans l'interface de relecture, ce [:o] deviendra ö lorsque vous insérez le crochet fermant ].

Lors de l'étape finale du projet, le post-processeur remplacera tous les caractères diacritiques entre crochets droits par le symbole le plus approprié pour la version définitive du texte envoyé à Project Gutenberg.

Dans la table ci-dessous, le “x” représente le caractère accentué. Quand vous corrigez un texte, utilisez le VRAI caractère, pas le x donné dans l'exemple.


Symboles avec marques diacritiques
marque diacritique forme dessus dessous
macron (barre horizontale) ¯ [=x] [x=]
2 points (tréma, umlaut) ¨ [:x] [x:]
1 point · [.x] [x.]
accent grave ` [`x] [x`]
accent aigu ´ ['x] [x']
circonflexe ˆ [^x] [x^]
caron (en forme de v) [vx] [xv]
breve (en forme de u) [)x] [x)]
tilde ˜ [~x] [x~]
cédille ¸ [x,]

Caractères d'écriture non latins

Certains projets contiennent des caractères d'écriture non latins, par exemple en écriture grecque, cyrillique, hébreue ou arabe. S'ils ne figurent pas dans le sélecteur de caractères du projet, et que le Responsable de Projet n'a pas donné d'instructions spéciales dans les Commentaires du Projet, veuillez demander conseil dans le fil de Discussion du Projet, ou contacter le Responsable de Projet par message privé.

Pour les caractères grecs, les Responsables de Projet peuvent vous demander de faire une translittération du texte, c'est-à-dire de remplacer chaque caractère grec par la (ou les) lettre(s) latine(s) correspondante(s). Pour ceux qui ne sont pas familiers de cet alphabet, un outil de Translittération est disponible dans l'interface de relecture.

Pour ouvrir cet outil, cliquez sur le bouton "Translittération du Grec", au bas de l'interface de relecture. Dans l'outil, cliquez sur les caractères qui correspondent aux caractères grecs que vous voyez dans le texte original, et un caractère latin apparaîtra dans la zone de texte. À la fin, vous pouvez copier-coller le contenu de la zone de texte vers votre page de travail. Entourez le texte obtenu par les marques [Greek:  et ]. (Pour créer ces marques, le plus facile est de cliquer sur le bouton "[Greek:]" dans votre interface de relecture.) Par exemple, Βιβλος devient [Greek: Biblos]. (“livre”, vous êtes bien sur DP!)

Si vous n'êtes pas sûr de votre translittération, ajoutez deux étoiles **, pour attirer l'attention du correcteur suivant, ou du post-processeur.

Pour les autres alphabets qui ne peuvent pas être transcrits aussi facilement, comme le cyrillique, l'hébreu ou l'arabe, le Responsable de Projet peut vous demander de remplacer les caractères non latins par les marques appropriées: [Cyrillic: **], [Hebrew: **], ou [Arabic: **]. Ajoutez bien les deux étoiles ** pour attirer l'attention du post-processeur.

  • Grec: voyez la page Translittération du grec sur le wiki, et la Table de conversion Grec vers latin-1 (du Project Gutenberg), ou utilisez l'outil “Greek transliterator” accessible dans l'interface de relecture.
  • Cyrillique: N'essayez de corriger du texte en cyrillique que si vous maîtrisez bien les langues concernées. Sinon, marquez le texte comme indiqué ci-dessus.
  • Hébreu, Arabe: Non recommandé à moins que vous lisiez ces langues couramment. Il existe des difficultés importantes dans la conversion de ces langues en caractères latins et ni Distributed Proofreaders ni le Projet Gutenberg n'ont encore choisi de méthode standard.

Exposants

Les livres anciens abrégeaient souvent les mots en contractions, et les imprimaient en exposant. Nous représentons ceci en insérant un chapeau (^) suivi par le texte en exposant. Si le texte en exposant se compose de plus d'un caractère, entourez également ce texte par des accolades { et }. Par exemple:

Image de départ:
Genrl Washington defeated Ld Cornwallis's army.
Texte corrigé:
Gen^{rl} Washington defeated L^d Cornwallis's army.

Si l'exposant correspond à un appel de note, appliquez la règle pour les notes de bas de page à la place.

Le responsable de projet peut demander dans les commentaires de projet que les exposants soient traités différemment pour un projet particulier.

Texte en Indice

On trouve la notation “indice” dans des ouvrages scientifiques, rarement ailleurs. Indiquez l'indice en le faisant précéder d'un signe “souligné” _, et mettez le texte en indice entre accolades { et }. Par exemple:

Image de départ:
H2O.
Texte corrigé:
H_{2}O.

Lettre de début de paragraphe grande ou ornée

Souvent, la première lettre d'un chapitre, section ou paragraphe est imprimée très grande et ornée (une lettrine). Dans votre texte, laissez simplement la lettre. Voyez également la section Tête de chapitre.

Petites capitales

Veuillez corriger uniquement les caractères des Petites Capitales (autrement dit des lettres capitales plus petites que des capitales ordinaires), sans vous soucier des changements entre minuscules et majuscules. Si le texte reconnu est déjà en LETTRES CAPITALES, ou en “Capitales Alternées”, ou tout en minuscules, laissez-le ainsi. Les petites capitales apparaissent parfois dans votre page de travail entouré des marques <sc> et </sc>; voyez la section Formatage.

Relecture à l'échelle du paragraphe:

Retours à la ligne

Laissez tous les retours à la ligne de manière à ce que le correcteur suivant puisse comparer les textes facilement. Faites particulièrement attention à cela lorsque vous rejoignez des mots coupés en fin de ligne, ou lorsque vous déplacez des mots adjacents à des tirets. Si le correcteur du tour précédent a supprimé les retours à la ligne, remettez-les, pour que les lignes correspondent à l'image de la page.

Têtes de chapitres

Laissez les têtes de chapitres dans le texte telles qu'elles sont imprimées.

Une tête de chapitre peut commencer plus bas sur la page qu'un [#page_hf|en-tête de page]] et n'a pas de numéro de page sur la même ligne. Les têtes de chapitres sont souvent imprimées entièrement en majuscules, si c'est le cas, laissez-les telles quelles.

Regardez bien s'il ne manque pas un guillemet ( " ) au début du premier paragraphe, devant une grande majuscule, soit par défaut de reconnaissance dû à l'OCR, soit parce qu'il a été omis par l'éditeur pour des raisons esthétiques. Si l'auteur commence le paragraphe avec un dialogue, insérez le guillemet.

Espacement/Indentation des paragraphes

Ajoutez une ligne blanche avant le début de chaque paragraphe, même si le paragraphe débute en haut de la page. N'indentez pas le début des paragraphes (mais si des paragraphes sont déjà indentés, ne prenez pas la peine d'enlever les espaces en trop – cela se fait facilement à la phase de post-processing).

Voyez l'exemple à la section sur les commentaires en marge.

En-têtes et pieds de page

Enlevez les en-têtes et pieds de page (mais pas les #footnotes">notes de bas de page) du texte.

Ces en-têtes sont généralement sur la partie supérieure de l'image et ont un numéro de page à leur opposé. Les en-têtes peuvent être les mêmes au cours du livre (souvent le titre du livre et le nom de l'auteur); ils peuvent être identiques pour chaque chapitre (souvent le numéro du chapitre); ou ils peuvent être différents pour chaque page (décrivant l'action sur cette page). Supprimez-les tous, quels qu'ils soient, y compris le numéro de page. Les lignes blanches excédentaires doivent être retirées (sauf quand nous les ajoutons intentionnellement conformément aux directives de relecture). Mais ne vous souciez pas des éventuelles lignes blanches en bas de page: elles sont retirées automatiquement lorsque la page en cours est enregistrée.

Les pieds de page, en bas de la page, contiennent parfois un numéro de page ou d'autres marques sans rapport avec le sujet, qui ne font pas partie de ce qu'a écrit l'auteur.

Une tête de chapitre commence en général plus bas sur la page et n'a pas de numéro de page sur la même ligne. Laissez les têtes de chapitres en place – voir l'exemple plus bas.

Image de départ:
Foot.png
Texte corrigé:

In the United States?[*] In a railroad? In a mining company?
In a bank? In a church? In a college?

Write a list of all the corporations that you know or have
ever heard of, grouping them under the heads public and private.

How could a pastor collect his salary if the church should
refuse to pay it?

Could a bank buy a piece of ground "on speculation?" To
build its banking-house on? Could a county lend money if it
had a surplus? State the general powers of a corporation.
Some of the special powers of a bank. Of a city.

A portion of a man's farm is taken for a highway, and he is
paid damages; to whom does said land belong? The road intersects
the farm, and crossing the road is a brook containing
trout, which have been put there and cared for by the farmer;
may a boy sit on the public bridge and catch trout from that
brook? If the road should be abandoned or lifted, to whom
would the use of the land go?

CHAPTER XXXV.

Commercial Paper.

Kinds and Uses.--If a man wishes to buy some commodity
from another but has not the money to pay for
it, he may secure what he wants by giving his written
promise to pay at some future time. This written
promise, or note, the seller prefers to an oral promise
for several reasons, only two of which need be mentioned
here: first, because it is prima facie evidence of
the debt; and, second, because it may be more easily
transferred or handed over to some one else.

If J. M. Johnson, of Saint Paul, owes C. M. Jones,
of Chicago, a hundred dollars, and Nelson Blake, of
Chicago, owes J. M. Johnson a hundred dollars, it is
plain that the risk, expense, time and trouble of sending
the money to and from Chicago may be avoided,

* The United States: "Its charter, the constitution. * * * Its flag the
symbol of its power; its seal, of its authority."--Dole.

Illustrations

Ignorez les illustrations, mais corrigez la légende de l'illustration comme elle est imprimée, en préservant les retours à la ligne. Si la légende de l'illustration se trouve au milieu d'un paragraphe, utilisez des lignes blanches pour la séparer du reste du texte. Des indications comme “Voir page 66”, ou un titre faisant partie de l'illustration, doivent être compris dans la légende.

Une page ne comportant qu'une illustration sans texte sera probablement marquée comme [Blank Page]. N'y changez rien.

Image de départ:
Illust.png
Texte corrigé:

Martha told him that he had always been her ideal and
that she worshipped him.

Frontispiece
Her Weight in Gold


Image (illustration au milieu d'un paragraphe)
Illust2.png
Texte corrigé:

such study are due to Italians. Several of these instruments
have already been described in this journal, and on the present


FIG. 1.--APPARATUS FOR THE STUDY OF HORIZONTAL
SEISMIC MOVEMENTS.


occasion we shall make known a few others that will
serve to give an idea of the methods employed.


For the observation of the vertical and horizontal motions
of the ground, different apparatus are required. The

Notes de bas de page et de fin

Les notes de bas de page sont corrigées en laissant le texte de la note là où il se trouve en bas de la page, et en plaçant une marque dans le texte, là où la note est référencée.

Le numéro ou la lettre qui indique la référence, dans le texte, sera encadré par des crochets [ et ] et sera placé juste à côté du mot sur lequel porte la note[1], ou le signe de ponctuation,[2] comme nous l'avons fait dans cette phrase. Les appels de notes peuvent être des lettres, des chiffres ou des symboles spéciaux. Quand les notes sont marquées par un symbole ou une série de symboles (*, †, ‡, §, etc.), nous remplaçons tous ces signes par la marque [*], dans le corps du texte, et * dans la note elle-même.

En bas de la page, corrigez le texte de la note tel qu'il est imprimé, en préservant les retours à la ligne. Utilisez bien la même marque de note dans la note et dans le texte (là où la note est référencée). Indiquez uniquement les caractères constituant la référence de la note, sans crochets ni ponctuation.

Placez chaque note sur des lignes séparées, par ordre d'apparence, avec une ligne blanche avant chaque note.

N'incluez pas les éventuelles lignes horizontales séparant les notes du texte principal.

Les notes de fin sont simplement des notes de bas de page qui ont été placées en fin de chapitre, ou en fin de livre, au lieu d'être en bas de page. Traitez-les comme des notes de bas de page. Quand vous voyez la référence dans le texte, entourez-la par des crochets. Si vous corrigez une des pages de fin, là où sont les notes, mettez une ligne blanche avant chaque note, pour qu'elles soient clairement séparées.

Les notes dans les Tableaux conservent l'emplacement qu'elles ont dans l'image.

Image de départ:

The principal persons involved in this argument were Caesar*, former military
leader and Imperator, and the orator Cicero†. Both were of the aristocratic
(Patrician) class, and were quite wealthy.


* Gaius Julius Caesar.
† Marcus Tullius Cicero.

Texte corrigé:

The principal persons involved in this argument were Caesar[*], former military
leader and Imperator, and the orator Cicero[*]. Both were of the aristocratic
(Patrician) class, and were quite wealthy.

* Gaius Julius Caesar.

* Marcus Tullius Cicero.


Poésie avec note, texte original:

Mary had a little lamb1
   Whose fleece was white as snow
And everywhere that Mary went
   The lamb was sure to go!


1 This lamb was obviously of the Hampshire breed,
well known for the pure whiteness of their wool.

Texte corrigé:

Mary had a little lamb[1]
Whose fleece was white as snow
And everywhere that Mary went
The lamb was sure to go!

1 This lamb was obviously of the Hampshire breed,
well known for the pure whiteness of their wool.

Commentaires en marge

Certains livres ont de petites descriptions des paragraphes sur le côté du texte. Ce sont les notes en marge (“Sidenotes”). Corrigez la note pour qu'elle ressemble au texte imprimé, en gardant les retours à la ligne (tout en traitant les tirets et traits d'union en fin de ligne normalement). Laissez une ligne blanche avant la note, et une autre après, pour que l'on puisse bien distinguer la note du reste du texte. Le texte venant de l'OCR placera le texte des notes n'importe où sur la page, ou même mélangera les lignes des notes avec les lignes du texte. Rassemblez le texte de la note pour que toutes les lignes soient ensemble. Ensuite, mettez la note où vous voulez sur la page.

Image de départ:
Side.png
Texte corrigé:

Burning
discs
thrown into
the air.

that such as looked at the fire holding a bit of larkspur
before their face would be troubled by no malady of the
eyes throughout the year.[1] Further, it was customary at
Würzburg, in the sixteenth century, for the bishop's followers
to throw burning discs of wood into the air from a mountain
which overhangs the town. The discs were discharged by
means of flexible rods, and in their flight through the darkness
presented the appearance of fiery dragons.[2]

The Midsummer
fires in
Swabia.

In the valley of the Lech, which divides Upper Bavaria
from Swabia, the midsummer customs and beliefs are, or
used to be, very similar. Bonfires are kindled on the
mountains on Midsummer Day; and besides the bonfire
a tall beam, thickly wrapt in straw and surmounted by a
cross-piece, is burned in many places. Round this cross as
it burns the lads dance with loud shouts; and when the
flames have subsided, the young people leap over the fire in
pairs, a young man and a young woman together. If they
escape unsmirched, the man will not suffer from fever, and
the girl will not become a mother within the year. Further,
it is believed that the flax will grow that year as high as
they leap over the fire; and that if a charred billet be taken
from the fire and stuck in a flax-field it will promote the
growth of the flax.[3] Similarly in Swabia, lads and lasses,
hand in hand, leap over the midsummer bonfire, praying
that the hemp may grow three ells high, and they set fire
to wheels of straw and send them rolling down the hill.
Among the places where burning wheels were thus bowled
down hill at Midsummer were the Hohenstaufen mountains
in Wurtemberg and the Frauenberg near Gerhausen.[4]
At Deffingen, in Swabia, as the people sprang over the mid-*

Omens
drawn from
the leaps
over the
fires.

Burning
wheels
rolled
down hill.

1 Op. cit. iv. 1. p. 242. We have
seen (p. 163) that in the sixteenth
century these customs and beliefs were
common in Germany. It is also a
German superstition that a house which
contains a brand from the midsummer
bonfire will not be struck by lightning
(J. W. Wolf, Beiträge zur deutschen
Mythologie, i. p. 217, § 185).

2 J. Boemus, Mores, leges et ritus
omnium gentium (Lyons, 1541), p.
226.

3 Karl Freiherr von Leoprechting,
Aus dem Lechrain (Munich, 1855),
pp. 181 sqq.; W. Mannhardt, Der
Baumkultus, p. 510.

4 A. Birlinger, Volksthümliches aus
Schwaben (Freiburg im Breisgau, 1861-1862),
ii. pp. 96 sqq., § 128, pp. 103
sq., § 129; id., Aus Schwaben (Wiesbaden,
1874), ii. 116-120; E. Meier,
Deutsche Sagen, Sitten und Gebräuche
aus Schwaben (Stuttgart, 1852), pp.
423 sqq.; W. Mannhardt, Der Baumkultus,
p. 510.

Colonnes Multiples

Lorsque du texte ordinaire a été imprimé en plusieurs colonnes, réunissez ces colonnes multiples en une seule colonne. Placez le texte de la colonne la plus à gauche en premier puis le texte des autres colonnes à sa suite. Ne faites rien de particulier pour marquer la séparation des colonnes, rejoignez-les simplement. Voyez le bas de l'exemple de la section Commentaires en marge.

Voir aussi les sections Index et Tableaux.

Tableaux

Le travail du relecteur consiste à corriger les erreurs dans le texte, pas à soigner sa présentation. Séparez les cases du tableau par des espaces en quantité suffisante, mais ne vous vous occupez pas de l'alignement. Conservez les retours à la ligne (tout en traitant les tirets et traits d'union en fin de ligne normalement). Ignorez les rangées de points ou d'autre ponctuation (filets de conduite) utilisées pour représenter visuellement les alignements horizontaux.

Les notes restent où elles sont. Voir la section sur les notes de bas de page.

Image de départ:
Table2.png
Texte corrigé:
TABLE II.

Flat strips compared    Copper.                            Copper.
with round wire 30 cm.       Iron.  Parallel wires 30 cm. in     Iron.
in length.                                 length.

Wire 1 mm. diameter   20  100  Wire 1 mm. diameter   20  100

        STRIPS.                 SINGLE WIRE.
0.25 mm. thick, 2 mm.
  wide           ...... 15  35      0.25 mm. diameter ....  16   48
Same, 5 mm. wide  ....     13  20  Two similar wires  ...... 12  30
 "   10  "    "           11   15    Four    "    "     9   18
 "   20    "    "         10  14      Eight  "    "     8   10
 "   40  "    "          9   13     Sixteen "    "     7    6
Same strip rolled up in           Same, 16 wires bound
  the form of wire  .. 17   15    close together .....  18    12


Image de départ:
Table3.png
Texte corrigé:
Agents.   Objects.
        {     1st person, I,       me,
            {  2d   "    thou,   thee,
Singular  {      "  mas.  {  he,   him,
           {  3d  "  fem.  {  she,   her,
         {            it,        it.

       {  1st person, we,         us,
Plural   {   2d   "  ye, or you,   you,
        {  3d  "   they,         them,
                  who,       whom.

Poésie/Épigrammes

Mettez une ligne blanche avant un poème, et une ligne blanche après, de sorte que le formateurs voient clairement où le poème commence et finit. Calez tous les vers à gauche, et gardez les retours à la ligne. Insérez une ligne vide entre les strophes (ou couplets) quand il y en a une dans l'image.

Les Numéros de ligne sont conservés s'ils sont présents dans l'image.

Regardez les commentaires de projet pour des instructions spécifiques.

Image de départ:
Poetry2.png
Texte corrigé:

THE CHAMBERED NAUTILUS

This is the ship of pearl which, poets
feign,
Sails the unshadowed main,--
The venturous bark that flings
On the sweet summer wind its purpled
wings
In gulfs enchanted, where the Siren sings
And coral reefs lie bare,
Where the cold sea maids rise to sun
their streaming hair.

Its webs of living gauze no more unfurl;
Wrecked is the ship of pearl!

Numéros de ligne

Il y a souvent des numéros de lignes dans les livres de poésie, situés généralement dans la marge tous les cinq ou dix vers. Gardez les numéros de ligne, et séparez-les du reste du texte en insérant quelques espaces sur la même ligne, pour que les formateurs puissent les repérer facilement. Puisque, dans la poésie, les retours à la ligne seront conservés dans le livre électronique final, les numéros de ligne seront utiles au lecteur.

Mot isolé en bas de page

Nous transcrivons en retirant le mot, même si c'est la seconde moitié d'un mot coupé en fin de ligne.

Dans certains livres anciens, ce mot isolé en bas de page (“catchword” en anglais, “réclame” en français), généralement imprimé contre la marge de droite, indiquait le premier mot de la page suivante, et permettait à l'imprimeur et au relieur d'identifier plus facilement l'ordre des pages. Cela permettait également au lecteur de s'apercevoir quand il tournait plusieurs pages d'un coup.

Relecture à l'échelle de la page:

Page blanche

Si la page est blanche ou si elle ne contient qu'une illustration sans texte, vous verrez le plus souvent [Blank Page] sur votre page de travail. Laissez cette marque. Si la page est blanche et que la marque n'apparaît pas, ce n'est pas la peine de l'ajouter.

Si seulement le texte est présent et que l'image est blanche, ou s'il y a du texte sur la page mais aucun texte dans le cadre éditable, suivez la procédure indiquée dans le cas d'une mauvaise image ou d'un mauvais texte.

Page de titre/fin

Laissez tout comme c'est imprimé, même si c'est tout en majuscules, ou en majuscules et minuscules. Gardez la date de copyright ou de publication.

Certains livres, souvent, mettent la première lettre grande et ornée. Tapez simplement la lettre.

Image de départ:
Title.png
Texte corrigé:

GREEN FANCY

BY

GEORGE BARR McCUTCHEON

AUTHOR OF "GRAUSTARK," "THE HOLLOW OF HER HAND,"
"THE PRINCE OF GRAUSTARK," ETC.


WITH FRONTISPIECE BY
C. ALLAN GILBERT


NEW YORK
DODD, MEAD AND COMPANY
1917

Table des matières

Laissez le texte de la table des matières comme il est imprimé (même si c'est tout en capitales). Appliquez les directives des Petites Capitales le cas échéant.

Ignorez les rangées de points ou d'autres signes de ponctuation (filets de conduite) qui forment des lignes horizontales, entre le texte et le numéro. Elles seront enlevées dans la suite du processus.

Image de départ:
Tablec.png
Texte corrigé:

CONTENTS

CHAPTER                                         PAGE

I. THE FIRST WAYFARER AND THE SECOND WAYFARER
MEET AND PART ON THE HIGHWAY  ..... 1

II. THE FIRST WAYFARER LAYS HIS PACK ASIDE AND
FALLS IN WITH FRIENDS  .... ... 15

III. MR. RUSHCROFT DISSOLVES, MR. JONES INTERVENES,
AND TWO MEN RIDE AWAY      33

IV. AN EXTRAORDINARY CHAMBERMAID, A MIDNIGHT
TRAGEDY, AND A MAN WHO SAID "THANK YOU"   50

V. THE FARM-BOY TELLS A GHASTLY STORY, AND AN
IRISHMAN ENTERS  ..  .. 67

VI. CHARITY BEGINS FAR FROM HOME, AND A STROLL IN
THE WILDWOOD FOLLOWS      85

VII. SPUN-GOLD HAIR, BLUE EYES, AND VARIOUS ENCOUNTERS  ...   103

VIII. A NOTE, SOME FANCIES, AND AN EXPEDITION IN
QUEST OF FACTS  .. ,, 120

IX. THE FIRST WAYFARER, THE SECOND WAYFARER, AND
THE SPIRIT OF CHIVALRY ASCENDANT   ,  134

X. THE PRISONER OF GREEN FANCY, AND THE LAMENT OF
PETER THE CHAUFFEUR ...   ....148

XI. MR. SPROUSE ABANDONS LITERATURE AT AN EARLY
HOUR IN THE MORNING ..  ...  , 167

XII. THE FIRST WAYFARER ACCEPTS AN INVITATION, AND
MR. DILLINGFORD BELABORS A PROXY      183

XIII. THE SECOND WAYFARER RECEIVES TWO VISITORS AT
MIDNIGHT  ,,,..  .... 199

XIV. A FLIGHT, A STONE-CUTTER'S SHED, AND A VOICE
OUTSIDE   ,,,..  ...., 221

Index

Il n'est pas nécessaire d'aligner les numéros de page les uns par rapport aux autres (comme sur l'image de la page scannée). Assurez-vous simplement que le texte, la ponctuation et les numéros sont corrects, et gardez les retours à la ligne.

Le formatage des index sera traité en phase de formatage. Le travail du correcteur est simplement de s'assurer que le texte et les numéros sont corrects.

Voir aussi la section sur les colonnes multiples.

Théâtre

Dans les dialogues, insérez une ligne blanche avant chaque changement de locuteur (traitez cela comme un nouveau paragraphe). Si le nom du personnage se trouve sur une ligne séparée, traitez cette ligne également comme un paragraphe.

Représentez les notes de scène (didascalies) telles qu'elles sont dans le texte original: si la note est sur une ligne isolée, laissez-la ainsi; si elle est au bout d'une ligne de dialogue, laissez-la ainsi. Parfois, une note de scène commence par une parenthèse ouvrante, qui n'est jamais refermée. Nous gardons cette convention: ne fermez pas la parenthèse.

Parfois, en particulier dans les pièces en vers, si un mot est coupé parce qu'il est trop long sur la page imprimée, la seconde partie du mot sera parfois imprimée au-dessus ou au-dessous de la ligne principale et précédée d'une parenthèse, au lieu d'avoir une ligne pour elle seule. Rejoignez le mot selon la règle générale des mots coupés en fin de ligne. Voir l'exemple.

Regardez les Commentaires de projet, car le responsable de projet peut demander un traitement différent.

Image de départ:
Play1.png>
Texte corrigé:

Has not his name for nought, he will be trode upon:
What says my Printer now?

Clow. Here's your last Proof, Sir.
You shall have perfect Books now in a twinkling.

Lap. These marks are ugly.

Clow. He says, Sir, they're proper:
Blows should have marks, or else they are nothing worth.

La. But why a Peel-crow here?

Clow. I told 'em so Sir:
A scare-crow had been better.

Lap. How slave? look you, Sir,
Did not I say, this Whirrit, and this Bob,
Should be both Pica Roman.

Clow. So said I, Sir, both Picked Romans,
And he has made 'em Welch Bills,
Indeed I know not what to make on 'em.

Lap. Hay-day; a Souse, Italica?

Clow. Yes, that may hold, Sir,
Souse is a bona roba, so is Flops too.


Exemple d'image:
Play4.png
Texte corrigé:

Am. Sure you are fasting;
Or not slept well to night; some dream (Ismena?)

Ism. My dreams are like my thoughts, honest and innocent,
Yours are unhappy; who are these that coast us?
You told me the walk was private.

Tout ce qui nécessite également un traitement spécial, ou dont vous n'êtes pas sûr

Si vous rencontrez quelque chose qui n'est pas couvert par ces directives et qui vous paraît avoir besoin d'un traitement spécial, ou que vous n'êtes pas sûr de quelque chose, posez votre question sur le forum du projet (en précisant le numéro de la page – numéro png – qui pose problème).

Il est également recommandé d'ajouter une note dans le texte pour expliquer le problème à la personne qui travaillera sur cette page ensuite (correcteur, formateur ou post-processeur). Commencez la note par un crochet ouvrant et deux étoiles [** et terminez-la par un crochet fermant ] pour bien séparer votre note du texte de l'auteur. Ceci signale au post-processeur qu'il doit s'arrêter et examiner ce texte et l'image correspondante et résoudre le problème. Vous pouvez indiquer dans quel tour de relecture vous êtes intervenu, à la fin de la note juste avant le ], pour que les personnes intervenant ensuite savent qui a laissé la note. Toute note laissée par une personne qui a travaillé sur cette page dans un tour précédent doit absolument être laissée en place. Voir les détails à la section suivante.

Notes et commentaires des correcteurs précédents

Les notes des correcteurs précédents doivent être gardées. Vous pouvez ajouter que vous êtes d'accord ou pas d'accord, mais même si vous êtes sûr de la solution, ne supprimez pas la note. Si vous avez une source qui permet de donner la réponse au problème, citez cette source, pour que le post-processeur s'y réfère lui aussi.

Si vous connaissez la réponse à une question posée dans une note par un correcteur dans un tour précédent, vous pouvez écrire un message à ce correcteur (en cliquant sur son nom dans l'interface de correction), pour lui expliquer comment gérer la situation la prochaine fois. Mais ne supprimez jamais sa note.

Problèmes courants:

Formatage

Il arrivera parfois que du formatage soit déjà présent dans le texte. N'ajoutez pas ces indications de formatage, et ne les corrigez pas; ce sera le rôle des formateurs plus tard dans le processus. Néanmoins vous pouvez retirer ces indications de formatage si elles interfèrent avec votre travail de relecture. Le bouton <x> de l'interface de relecture retirera tout le marquage de la forme <i> ou <b> de la portion de texte sélectionnée. Voici des exemples de tâches dévolues aux formateurs:

  • <i>italiques</i>, <b>gras</b>, <sc>Petites Capitales</sc>
  • Texte espacé
  • Changements de taille de caractères
  • Têtes de chapitres et de sections
  • Espace supplémentaire, astérisques ou lignes entre deux paragraphes
  • Notes de bas de page se continuant sur plusieurs pages
  • Notes de bas de page référencées par des symboles
  • Illustrations
  • Placement des notes en marge
  • Positionnement du contenu dans les tableaux
  • Indentation (de la poésie par exemple)
  • Jonction des lignes coupées, dans la poésie ou les index

Si le relecteur précédent a inséré des indications de formatage, veuillez prendre un moment pour envoyer un avis rapide à cette personne. En cliquant sur son nom dans l'interface de relecture, vous pouvez lui envoyer un message privé, dans lequel vous pouvez rappeler comment traiter la situation à l'avenir. Souvenez-vous: laissez le formatage pour les tours de formatage.

Problèmes d'OCR courants

Les logiciels d'OCR (Reconnaissance Optique de Caractères) ont souvent des difficultés pour faire la différence entre des caractères de forme similaire. Par exemple:

  • Le chiffre ‘1’ (un), la lettre minuscule ‘l’ (L), et la lettre majuscule ‘I’ (i). Notez que dans certaines polices de caractère le chiffre “un” peut ressembler à un petit I (comme une lettre ‘i’ en petite capitale).
  • Le chiffre ‘0’ (zéro), et la lettre majuscule ‘O’.
  • Les tirets et traits d'union: relisez-les attentivement; les logiciels d'OCR – qu'on le veuille ou non – mettent souvent un simple trait d'union à la place d'un tiret (que nous représentons par deux signes moins --) Voyez les sections sur les mots coupés en fin de ligne et les tirets pour plus de détails.
  • Les parenthèses ( ) et les accolades { }.

Faites attention à ces problèmes. Lisez le contexte de la phrase pour déterminer quel est le caractère correct, et soyez attentifs – souvent votre cerveau corrige automatiquement ces erreurs pendant que vous lisez.

L'utilisation d'une police de caractères à espacement fixe comme DP Sans Mono ou Courier permet de repérer plus facilement ce type de problème.

Problèmes d'OCR: Scannos

Un autre problème courant, avec l'OCR, est celui de la mauvaise reconnaissance de certains caractères: les “scannos” (comme “typos”). Le résultat peut être un mot qui:

  • a l'air correct à première vue, mais qui est mal écrit.
    Vous le verrez facilement en utilisant WordCheck (le vérificateur d'orthographe) depuis l'interface de correction.
  • a été transformé en autre mot, valide, mais qui n'est pas celui qui figure sur la page imprimée.
    Ces erreurs ne peuvent pas être repérées automatiquement, mais seulement par quelqu'un qui lit vraiment le texte.

En anglais, l'exemple le plus courant de scanno du second type est “arid” pour “and”. En français, “môme” pour “même”, “rosé” pour “rose”, “a” pour “à”, “fît” pour “fit”, etc. Nous les appelons les “Scannos furtifs”, car ils sont plus difficiles à voir. Des exemples ont été collectés ici.

Les scannos sont plus faciles à voir avec une police de caractères à espacement fixe comme DP Sans Mono ou Courier. Pour aider la relecture, l'usage de WordCheck (ou équivalent) est recommandé en P1, et obligatoire dans les autres tours de relecture.

Problèmes d'OCR: degrés et o en exposant ° º

Il y a trois caractères différents qui peuvent avoir un aspect très similaire dans l'image, que l'OCR interprète de la même façon (généralement incorrecte):

  • Le signe de degrés °: Il ne devrait être utilisé que pour indiquer des degrés (de température, d'angle, etc.).
  • La lettre o en exposant: Pratiquement toutes les autres occurrences de o supérieur doivent être corrigées en ^o, selon la règle pour le texte en exposant.
  • Le caractère ordinal masculin º: Corrigez cela également comme un exposant ^o, sauf si les commentaires de projet demandent l'utilisation du caractère. Ce symbole est utilisé dans les langues comme l'espagnol ou le portugais, et est l'équivalent du ème en français (4ème, 5ème, etc.) L'équivalent féminin est un a en exposant (ª).

Notes manuscrites dans le livre

N'incluez pas les notes manuscrites dans le livre (à moins que quelqu'un ait repassé des lettres mal imprimées ou effacées). N'incluez pas les notes écrites en marge par les lecteurs.

Mauvaises images

Si une image de page scannée est mauvaise (refuse de se charger, est coupée au milieu, illisible, etc.), postez un message à propos de cette image dans le forum du projet, et cliquez sur le bouton “Report bad page” pour mettre la page en “quarantaine”, plutôt que de cliquer sur “Return page to round”. Si seule une petite portion de l'image est mauvaise, laissez une note comme indiqué ci-dessus, et mentionnez le problème dans le forum du projet, sans marquer la page entière comme mauvaise. Le bouton “Bad Page” n'est disponible que pendant le premier tour de relecture, donc il est important que ces problèmes soient résolus le plus tôt possible.

Parfois, les images sont très volumineuses, et il se peut que votre navigateur ait du mal à les afficher, surtout si vous avez beaucoup de fenêtres ouvertes ou si votre ordinateur est ancien. Avant de déclarer la page “mauvaise”, essayez de faire un zoom sur l'image, de fermer quelques fenêtres ou programmes ouverts, ou de poser la question dans le forum du projet, pour voir si d'autres relecteurs ont le même problème.

Image ne correspondant pas au texte

Si l'image ne correspond pas au texte, postez un message à propos de cette image dans le forum du projet, et cliquez sur le bouton “Report bad page” pour mettre la page en “quarantaine”, plutôt que de cliquer sur “Return page to round”. Le bouton “Bad Page” n'est disponible que pendant le premier tour de relecture, donc il est important que ces problèmes soient résolus le plus tôt possible.

Il est relativement courant que l'image soit bonne, mais que le texte passé à l'OCR ne contienne pas la première (et deuxième) ligne. Retapez alors les lignes qui manquent. Si presque toutes les lignes manquent, alors soit tapez toute la page (si ça ne vous dérange pas), ou cliquez sur le bouton “Return page to round” et une autre personne aura la page. Si plusieurs pages présentent les mêmes défauts, postez un message sur le forum du projet pour l'indiquer au responsable du projet.

Erreurs des correcteurs précédents

Si un correcteur précédent a fait beaucoup d'erreurs ou a laissé passer un grand nombre de fautes, vous pouvez lui envoyer un message en cliquant sur son nom. Ça vous permettra de lui envoyer un message privé: ainsi il corrigera mieux et fera moins d'erreurs la prochaine fois.

Soyez aimable! Il s'agit d'un bénévole, comme nous le sommes tous, essayant certainement de faire de son mieux. Le but du message est de l'informer de la manière correcte de corriger, plutôt que de formuler des critiques. Donnez-lui un exemple précis de ce qu'il a fait, et de ce qu'il aurait dû faire.

Si la personne précédente a fait un travail remarquable, vous pouvez également lui envoyer un message pour le lui dire, surtout si elle a travaillé sur une page très difficile.

Erreurs d'impression/d'orthographe

Corrigez toujours les fautes introduites par l'OCR. Mais ne corrigez pas ce qui est conforme à l'image, même si ça vous semble être une faute d'orthographe ou d'impression. Parfois, certains mots ne s'écrivaient pas comme aujourd'hui à l'époque où le livre a été imprimé. Gardez l'ancienne orthographe, en particulier en ce qui concerne les accents.

Mettez une note dans le texte à la suite de l'erruer[**typo pour erreur?]. Si vous n'êtes pas certain qu'il s'agisse réellement d'une erreur, demandez également confirmation dans le forum du projet. Si vous changez vraiment quelque chose, alors mettez une note décrivant ce que vous avez changé: [**corrigé "erruer"]. N'oubliez pas les deux étoiles ** pour que le post-processeur repère votre note.

Erreurs factuelles dans le texte

Ne corrigez pas les erreurs de fait dans les livres. Beaucoup de livres que nous corrigeons décrivent des choses que nous savons être fausses. Laissez-les telles que l'auteur les a écrites. La section Erreurs d'impression/d'orthographe indique comment laisser une note si vous pensez que le texte imprimé ne correspond pas à l'intention de l'auteur.

Saisie des caractères spéciaux

Il existe plusieurs façons d'insérer les caractères spéciaux, s'ils ne sont pas déjà présents sur votre clavier:

  • Le sélecteur de caractères de l'interface de relecture.
  • La notation entre crochets des caractères avec marques diacritiques, décrite dans la section Caractères avec marques diacritiques de ce document.
  • Les applications fournies avec votre système d'exploitation. Si vous les utilisez, veillez à insérer uniquement des caractères figurant dans le(s) jeu(x) de caractères activés pour le projet, et disponibles dans le sélecteur de caractères de l'interface de relecture; sinon, ils seront rejetés lorsque vous tenterez de sauvegarder la page comme Faite. Les tables ci-dessous présentent quelques raccourcis fréquents.
    • Windows: la “Table des caractères”
      Accès par:
      Démarrer: Exécuter: charmap, ou
      Start: Accessories: System Tools: Character Map.
    • Macintosh: Key Caps ou “Keyboard Viewer”
      Pour OS 9 et précédents, cela se trouve dans le menu Pomme,
      Pour OS X à 10.2, cela se trouve dans le folder Applications, Utilities
      Pour OS X 10.3 et plus récent, cela se trouve dans le menu Input sous le nom “Keyboard Viewer”.
    • Linux: Le nom et l'emplacement du sélecteur de caractères dépend de votre bureau.
  • Raccourcis clavier.
    Voir ci-dessous les tables pour Windows et Macintosh.
  • Des programmes en ligne.
  • Il est possible de changer les réglages clavier ou le “locale” pour avoir accès directement aux accents.
    • Windows: Panneau de contrôle (Keyboard, Input Locales)
    • Macintosh: Input Menu (sur Menu Bar)
    • Linux: Configuration X.
  • Pour des informations sur l'insertion de caractères grecs depuis votre clavier, veuillez vous référer à la page wiki Typing Greek.

Pour Windows

  • Vous pouvez utiliser la table des caractères (Démarrer: Exécuter: charmap) pour sélectionner les lettres individuelles et les copier/coller.
  • Le sélecteur de caractères de l'interface de relecture.
  • Vous pouvez taper les codes ALT+Nombre énumérés ci-dessous pour générer ces caractères. Ils sont bien plus rapides à utiliser que le copier/coller une fois que vous y êtes habitués.
    Pressez la touche Alt et tapez les quatre chiffres dans le pavé numérique (les chiffres au-dessus des lettres ne fonctionnent pas).
    Vous devez taper les 4 chiffres, y compris le premier 0. Remarquez que le code de la version majuscule d'une lettre accentuée est inférieur de 32 à sa version minuscule.
    Ceci marche sur un clavier anglais, pas forcément pour d'autres.
    (Version imprimable de cette table).


Raccourcis Windows pour caractères latins
` grave ´ aigu ^ circonflexe ~ tilde ¨ tréma ° rond ligatures
à Alt-0224 á Alt-0225 â Alt-0226 ã Alt-0227 ä Alt-0228 å Alt-0229 æ Alt-0230
À Alt-0192 Á Alt-0193 Â Alt-0194 Ã Alt-0195 Ä Alt-0196 Å Alt-0197 Æ Alt-0198
è Alt-0232 é Alt-0233 ê Alt-0234 ë Alt-0235 œAlt-0156
È Alt-0200 É Alt-0201 Ê Alt-0202 Ë Alt-0203 ŒAlt-0140
ì Alt-0236 í Alt-0237 î Alt-0238 ï Alt-0239
Ì Alt-0204 Í Alt-0205 Î Alt-0206 Ï Alt-0207 / slash
ò Alt-0242 ó Alt-0243 ô Alt-0244 õ Alt-0245 ö Alt-0246 ø Alt-0248
Ò Alt-0210 Ó Alt-0211 Ô Alt-0212 Õ Alt-0213 Ö Alt-0214 Ø Alt-0216
ù Alt-0249 ú Alt-0250 û Alt-0251 ü Alt-0252
Ù Alt-0217 Ú Alt-0218 Û Alt-0219 Ü Alt-0220 currency mathematics
ý Alt-0253 ñ Alt-0241 ÿ Alt-0255 ¢ Alt-0162 ± Alt-0177
Ý Alt-0221 Ñ Alt-0209 £ Alt-0163 × Alt-0215
çedilla Icelandic marks accents punctuation ¥ Alt-0165 ÷ Alt-0247
ç Alt-0231 Þ Alt-0222 © Alt-0169 ´ Alt-0180 ¿ Alt-0191 ¤ Alt-0164 ¬ Alt-0172
Ç Alt-0199 þ Alt-0254 ® Alt-0174 ¨ Alt-0168 ¡ Alt-0161 ° Alt-0176
superscripts Ð Alt-0208 Alt-0182 ¯ Alt-0175 « Alt-0171 µ Alt-0181
¹ Alt-0185 * ð Alt-0240 § Alt-0167 ¸ Alt-0184 » Alt-0187 ordinals ¼ Alt-0188 †
² Alt-0178 * sz ligature ¦ Alt-0166 · Alt-0183 º Alt-0186 * ½ Alt-0189 †
³ Alt-0179 * ß Alt-0223 ª Alt-0170 * ¾ Alt-0190 †

* À moins que les commentaires de projet ne le demandent expressément, n'utilisez pas les symboles ordinaux ou exposants, mais appliquez plutôt les règles des exposants. (x^2, n^o, etc.)

† À moins que les commentaires de projet ne le demandent expressément, n'utilisez pas les symboles de fractions, mais appliquez plutôt les règles des Fractions. (1/2, 1/4, 3/4, etc.)

Pour Apple Macintosh:

  • Vous pouvez utiliser le Apple Key Caps en tant que référence.
    Dans l'OS 9 & précédents, il est situé dans le Menu Pomme; Dans OS X jusqu'à 10.2, il est dans Applications, Utilities.
    Ceci affiche l'image d'un clavier, et en pressant MAJ, OPT et command/pomme ou une combinaison de ces touches vous verrez comment produire chaque caractère. Utilisez cette référence pour voir comment taper chaque caractère, ou vous pouvez copier & coller de cette application vers le document.
  • Dans l'OS X 10.3 et plus, on utilise une palette disponible par le menu Input (le menu déroulant attaché à l'icône “drapeau” de votre “locale”.) Elle s'appelle “Show Keyboard Viewer”. Si ce n'est pas dans votre menu Input, ou si vous n'avez pas ce menu, activez-la en ouvrant “System Preferences”, panneau “International”, et choisissez le panneau “Input menu”. “Show input menu in menu bar” doit être cochée. Dans la vue “spreadsheet”, cochez la case pour “Keyboard viewer” pour tous les “locales” d'entrée que vous utilisez.
  • Le sélecteur de caractères de l'interface de relecture.
  • Vous pouvez aussi utiliser pour ces caractères le raccourci Apple Opt- indiqué dans le tableau ci-dessous.
    Une fois qu'on a l'habitude des codes, c'est bien plus rapide que copier/coller.
    Appuyez sur Opt, tapez le symbole d'accent, puis la lettre à accentuer (pour certains codes, il suffit de maintenir Opt appuyée, puis taper le symbole).
    Ceci marche sur un clavier américain, pas forcément pour d'autres.
    (Version imprimable de cette table).


Raccourcis Mac pour caractères latins
` grave ´ aigu ^ circonflexe ~ tilde ¨ tréma ° rond ligatures
à Opt-`, a á Opt-e, a â Opt-i, a ã Opt-n, a ä Opt-u, a å Opt-a æ Opt-'
À Opt-`, A Á Opt-e, A Â Opt-i, A Ã Opt-n, A Ä Opt-u, A Å Opt-A Æ Opt-"
è Opt-`, e é Opt-e, e ê Opt-i, e ë Opt-u, e œOpt-Q
È Opt-`, E É Opt-e, E Ê Opt-i, E Ë Opt-u, E ŒShift-Opt-Q
ì Opt-`, i í Opt-e, i î Opt-i, i ï Opt-u, i
Ì Opt-`, I Í Opt-e, I Î Opt-i, I Ï Opt-u, I / slash
ò Opt-`, o ó Opt-e, o ô Opt-i, o õ Opt-n, o ö Opt-u, o ø Opt-o
Ò Opt-`, O Ó Opt-e, O Ô Opt-i, O Õ Opt-n, O Ö Opt-u, O Ø Opt-O
ù Opt-`, u ú Opt-e, u û Opt-i, u ü Opt-u, u
Ù Opt-`, U Ú Opt-e, U Û Opt-i, U Ü Opt-u, U currency mathematics
ý Opt-e, y ñ Opt-n, n ÿ Opt-u, y ¢ Opt-4 ± Shift-Opt-=
Ý Opt-e, Y Ñ Opt-n, N £ Opt-3 × (none) ‡
çedilla Icelandic marks accents punctuation ¥ Opt-y ÷ Opt-/
ç Opt-c Þ (none) ‡ © Opt-g ´ Opt-E ¿ Opt-? ¤ (none) ‡ ¬ Opt-l
Ç Opt-C þ (none) ‡ ® Opt-r ¨ Opt-U ¡ Opt-1 ° Shift-Opt-8
superscripts Ð (none) ‡ Opt-7 ¯ Shift-Opt-, « Opt-\ µ Opt-m
¹ (none) *‡ ð (none) ‡ § Opt-6 ¸ Opt-Z » Shift-Opt-\ ordinals ¼ (none) †‡
² (none) *‡ sz ligature ¦ (none) ‡ · Shift-Opt-9 º Opt-0 * ½ (none) †‡
³ (none) *‡ ß Opt-s ª Opt-9 * ¾ (none) †‡

* À moins que les commentaires de projet ne le demandent expressément, n'utilisez pas les symboles ordinaux ou exposants, mais appliquez plutôt les règles des exposants. (x^2, n^o, etc.)

† À moins que les commentaires de projet ne le demandent expressément, n'utilisez pas les symboles de fractions, mais appliquez plutôt les règles des Fractions. (1/2, 1/4, 3/4, etc.)

‡ Note: Pas de raccourcis clavier; utilisez le sélecteur de caractères si nécessaire.

Index alphabétique des directives


  Retour vers: Distributed Proofreaders home page,    DP FAQ Central page,   Project Gutenberg home page.
To comment or request edits to this page, please contact jjz or John_NZ.

Return to DP Official Documentation Menu