Relecture des caractères gothiques

From DPWiki
Jump to: navigation, search
DP Official Documentation - Proofreading
Languages: English Français Italiano


Cette page contient des éléments d'information utiles pour distinguer les lettres dans les polices de caractères gothiques. Voyez Relecture des textes anciens pour certains aspects généraux de ces textes, non propres aux caractères gothiques.


Lettres

Bien que les polices de caractères gothique présentent une grande variété de formes de lettres, on a rassemblé dans les tableaux ci-dessous certaines formes les plus courantes (et seulement celles offrant des différences significatives les unes des autres).

Parfois un livre donné utilisera des formes multiples pour la même lettre, que cela obéisse à une logique (voir plus bas) ou non.

Souvent les lettres majuscules offrent la plus grande variété, et sont les plus difficiles à distinguer. On trouvera d'autres exemples de majuscules gothiques dans une page séparée. Dans les textes anciens en gothique, il n'y a en général ni J ni U (seulement I et V).

Letter Images Letter Images
A Assemble A.png Assemble A2.png Tresor A.png Cohab A.png a Assemble a.png Tresor a.png
B Assemble B.png Assemble B2.png b Assemble b.png Tresor b.png
C Assemble C.png Assemble C2.png Tresor C.png Cohab C.png c Assemble c.png
D Assemble D.png Tresor D.png Cohab D.png d Assemble d.png Tresor d.png Tresor d2.png
E Assemble E.png Assemble E2.png Cohab E.png e Assemble e.png
F Assemble F.png Assemble F2.png Cohab F.png Cohab F2.png f Assemble f.png Tresor f.png
G Assemble G.png Assemble G2.png g Assemble g.png
H Assemble H.png Assemble H2.png Tresor H.png Cohab H.png h Assemble h.png Tresor h.png Cohab h.png
I Assemble I.png Assemble I2.png i Assemble i.png
j Blackletter j.png
K Assemble K.png Cohab K.png k Assemble k.png Cohab k.png
L Assemble L.png Assemble L2.png Tresor L.png l Assemble l.png Tresor l.png
M Assemble M.png Assemble M2.png Tresor M.png Cohab M.png m Assemble m.png Assemble m2.png
N Assemble N.png Assemble N2.png Cohab N.png n Assemble n.png Assemble n2.png
O Assemble O.png Assemble O2.png Cohab O.png o Assemble o.png
P Assemble P.png Assemble P2.png Tresor P.png p Assemble p.png
Q Assemble Q.png q Assemble q.png
R Assemble R.png Assemble R2.png Cohab R.png r Assemble r.png Assemble r2.png Tresor r2.png
S Assemble S.png Assemble S2.png Cohab S.png s Assemble s.png Assemble s2.png Tresor s.png Tresor s2.png
T Assemble T.png Assemble T2.png Husbandman T.png t Assemble t.png
u Assemble u.png
V Assemble V.png Assemble V2.png Tresor V.png Cohab V.png v Assemble v.png Tresor v.png Cohab v.png
W Assemble W.png Cohab W.png Husbandman W.png w Assemble w.png
X x Assemble x.png Tresor x.png
Y Assemble Y.png Assemble Y2.png Cohab Y.png Husbandman Y.png y Assemble y.png
Z Cohab Z.png z Assemble z.png

Quelques variantes

La lettre r a fréquemment une variante dite «r rond» Bl r2.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png souvent utilisée après une lettre dont la partie droite est de forme ronde, comme o, p, b, etc. Comparer Bl a.pngBl r.pngBl m.pngBl e.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png et Bl o.pngBl r2.pngBl m.pngBl e.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png; Bl c.pngBl e.pngBl n.pngBl t.pngBl r.pngBl e.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png et Bl c.pngBl e.pngBl n.pngBl d.pngBl r2.pngBl e.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png


Les lettres n et m ont une variante finale, où la dernière patte termine en jambage sous la ligne. Comparer Bl f.pngBl i.pngBl n2.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png et Bl f.pngBl i.pngBl n.pngBl i.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png; Parfois ces formes sont utilisées à la place de ij ou iij dans les chiffres romains: Bl x.pngBl v.pngBl n2.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png signifiant 17. Vérifiez auprès du responsable de projet si tel est le cas.


Et bien sûr la distinction entre le s long et le s rond, usuelle dans les textes anciens.

Ligatures

Parfois des lettres sont fusionnées en un seul caractère typographique. En général nous transcrivons les lettres de base en ignorant le fait qu'elles sont ligaturées.

Image Signification
Cohab ch.png ch
Secretary ee.png ee
Secretary eeaccent.png ée
Secretary oo.png oo

On trouvera d'autres exemples de ligatures gothiques dans une page séparée.

Lettres anciennes

Parfois dans les textes anglais en gothique, un z est employé à la place d'un yogh (une lettre ancienne en anglais). Les yoghs sont transcrits généralement en [gh], et [Gh] en majuscules. Exemple:

Assemble bright.png

sera généralement transcrit ainsi: bry[gh]t.


Il arrivait que le typographe utilise une combinaison de lettres lr pour représenter la lettre k: Bl l.pngBl r2.pngBl a.pngBl t.pngBl h.pngBl e.pngBl r.pngBl i.pngBl n.pngBl e.pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .pngBl .png katherine.


Symboles d'abréviations

Les symboles d'abréviations sont d'un usage très fréquents dans les impressions gothiques. Il s'agit souvent d'une barre horizontale ou d'un tilde situé au-dessus d'une lettre, transcrit par [=x] ou [~x] ou autrement, selon les instructions du responsable de projet. Voyez la section Abréviations dans la page sur les textes anciens.

Image Signification
Assemble when.png whan (=when)

Parfois le symbole d'abréviation (barre horizontale ou tilde) ne correspond pas à un m ou n, mais indique de manière plus générale une abréviation conventionnelle qui peut avoir des significations différentes selon le contexte.

Il existe également des symboles particuliers, utilisés comme abréviations courantes pour certains mots, syllabes ou groupes de lettres. Leur usage peut varier d'un texte à l'autre, mais voici leur signification la plus usuelle:

Image Signification Image Signification
Assemble that.png that Assemble with.png with
Assemble the.png the Assemble us.png Fierabras us.png us
Assemble thou.png thou Assemble is.png is
Assemble per.png per, par Assemble ser.png ser
Tresor pre.png pre, pri Assemble ver.png Tresor ver.png ver
Assemble pro.png pro Assemble der.png der, de
(ou simplement d)
Assemble que.png que Assemble ter.png ter
Assemble quod.png quod Assemble uer.png uer
Tresor qui.png qui Tresor con.png con, com
Tresor quan.png quan Assemble ur.png ur, re (?)

La façon de transcrire dépendra des instructions données pour le projet. On transcrit parfois selon l'apparence ([p=]), ou selon la signification ([per]). Reportez-vous aux commentaires du projet.

Voyez également Abréviations latines gothiques pour plus de détails et des exemples de la façon dont ces symboles d'abréviations sont employés en latin.

Ponctuation

Certains signes de ponctuation, comme le point (.) ou les deux points (:) sont semblables en gothiques à leur forme moderne. D'autres ont des formes différentes. Les points d'interrogation peuvent ressembler à ceci:

Cohab question.png

Parfois une barre oblique ou quasi-verticale est utilisée là où nous mettrions une virgule:

Assemble slash.png Tresor slash.png

Parfois il y a également un point surélevé (comme un point normal, mais rehaussé à la hauteur de la barre d'un t). Il est généralement transcrit par le point médian du jeu de caractères French/Latin-1: ·

La forme ronde de la lettre r est parfois utilisée à la place de l'esperluette dans &c. (etc.):

Cohab etc.png

Vérifiez auprès du responsable de projet la façon de transcrire cela.

Traits d'union

Les traits d'union dans les impressions gothiques ressemblent souvent à un signe égal oblique. Considérez-les comme un trait d'union ordinaire, et rejoignez les mots coupés en fin de ligne de la façon usuelle. Vous pouvez être amené à utiliser -* pus fréquememnt que pour d'autres projets si l'orthographe et l'usage des tirets est imprédictible dans les textes anciens.

Il arrivera fréquemment que des mots soit coupés en fin de ligne sans aucun trait d'union. Vérifiez les instructions du responsable de projet: parfois on rejoindra les fragments de mots, comme si un trait d'union était présent, ou parfois une notation spéciale sera employée en l'absence de trait d'union.

Liens utiles

To comment or request edits to this page, please contact jjz or John_NZ.

Return to DP Official Documentation Menu